Papillons du
soleil:





Dédié à tous ceux et celles

aimant les papillons:







Une petite chenille grandit, imparfaite,

irréfléchie,
bouffant tout sur son passage:

verdure ou ambition?

Elle s'arrête un jour,

au beau milieu de sa vie,
s'accroche tête en bas, voulant devenir
nouvelle création.
 



La voyant ainsi faire ses compagnes la ridiculisent:
"Nous sommes chenilles ,disent-elles,
et nous mourrons chenilles!"

                                                            


La chenille à l'envers, se défendant:
"Il n'est pas plus difficile de changer
d'apparence
que d'être tiré à la vie du néant.

                                                                      

Cela ne se fait pas de nous-mêmes,
mais en ayant une confiance d'enfant".
Les chenilles du monde de rire en disant:
"Une autre illuminée qui croit en Dieu"
Alors la chenille suspendue se fait
cocon ballotant,
tel un tombeau fermé, léger et précieux.



Un beau printemps arrive, la neige
disparaissant,
L'on voit d'un ciel à l'autre,
s'envolant,

                                          


Une multitude de papillons brillants
qui sont les coeurs des amants de la vie,

de ceux et celles qui ont voleté au firmament

d'un monde pas toujours joli!

 













Poème de: Nicole Sénécal





Poème suivant: ICI

Retour au menu des poèmes : ICI

Retour au menu du site: ICI